IMG_20140821_165030

IMG_20140821_165826

IMG_20140821_165518IMG_20140821_165404IMG_20140821_165148

IMG_20140821_165200

IMG_20140821_165443

IMG_20140821_165625

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous avez peut être entendu parler de cette nouvelle épicerie qui s’est ouverte il y a quelques semaines à Bordeaux, d’un tout nouveau genre, une première en France, la Recharge est une épicerie sans emballages ! Le principe est donc que chacun amène ses contenants et fait ses courses en les remplissant. Une bonne façon de n’acheter que ce dont on a besoin et de réduire les déchets. J’ai donc joué ma curieuse aujourd’hui et suis allée voir de plus près cette fameuse Recharge. Ma première impression a été de me dire que je n’aurais pas vu cet endroit si petit mais très vite, j’ai apprécié l’espace bien agencé et la variété des produits proposés, parfois bio, parfois non mais toujours locaux. Des pâtes, des céréales, des légumes secs comme on en trouve maintenant assez couramment dans les surfaces bio ou quelques supermarchés mais pas que…et oui l’originalité est d’y trouver également, des huiles, du fromages frais, du vin en vrac, du café (que l’on peut moudre à l’aide d’un percolateur à disposition) des produits ménagers comme du liquide vaisselle végétal, du nettoyant multi-surfaces, du vinaigre blanc et puis…du chocolat !! Alors forcément j’ai été attirée en grande gourmande que je suis et j’ai craqué pour des orangettes absolument délicieuses. Puis je suis revenue vers les huiles, j’ai vu que des contenants étaient en vente, une petite bouteille de 25cl pour 1E, il ne m’en n’a pas fallu plus pour en remplir une avec une huile de noisettes du Périgord que l’un des gérants m’a tout d’abord proposé de goûter à la cuillère pour être sûre que je ne regrette pas mon choix. Aussitôt testée, aussitôt adoptée, un goût délicieux que j’imaginais déjà parfumant mes salades d’été. Au total pour 250g d’orangettes et 25cl d’huile de noisettes + la bouteille, j’en ai eu pour moins de 8E, je suis repartie satisfaite et n’oublierai pas de prendre avec moi ma petite bouteille la prochaine fois. Si je ne compte pas y faire mes courses courantes, je pense en effet revenir de temps en temps et bientôt pouvoir goûter à l’arrivage de thé qui ne devrait plus tarder…