KIF_1680
Si je me suis faite un peu discrète ces derniers temps c’est en grande partie parce que je me préparais à être le témoin des épousailles d’une amie chère à mon cœur. Quand je dis épousailles ce n’est pas pour faire du zèle mais bel et bien car le mariage avait un thème bien particulier et original, l’époque médiévale. Et c’est donc en robe et coiffe d’un autre temps que samedi 11 octobre au cœur d’un petit village de Champagne, j’ai été l’heureuse témoin de l’alliance entre la damoiselle et son promis. Dans un décor résolument moyenâgeux où la panne de velours côtoyait de près le bois brut, nobles, gueux, druides, taverniers, moines, petites fées et preux chevaliers ont festoyé ensemble au rythme des tirades, chansons d’époque et autres animations un peu plus contemporaines. Mariés recouverts de feuilles de lierre au sortir de la mairie, menus en forme de parchemin à décacheter délicatement pour découvrir les victuailles dont nous allions nous régaler, aucun détail n’avait été laissé au hasard pour ces noces médiévales. Et quand enfin fût venu le temps de revenir au XXIème siècle et de quitter l’ère du roi Arthur et de Dame Guenièvre, c’est avec des images inoubliables et la sensation étrange d’avoir effectué un petit voyage dans le temps que je suis repartie vers ma contrée bordelaise en souhaitant aux deux époux tout le bonheur du monde car j’en suis certaine, pour eux, le meilleur reste à venir (spéciale dédicace pour la mariée) ;-)